Tout savoir sur l'opération contre l'obésité de Sleeve gastrectomie


Vaincre l'obésité avec la Sleeve gastrectomie

La sleeve gastrectomie, également connu sous le nom de manchon gastrique ou gastroplastie verticale calibrée avec résection gastrique est une opération chirurgicale bariatrique effectuée sur les personnes obèses relativement nouvelle. Ce dossier vous présentera les critères quant à sa prescription, les risques encourus, ainsi que le déroulement de cette opération de l’obésité.



Les meilleurs produits pour maigrir !


Qu’est ce que la sleeve gastrectomie et en quoi consiste-t-il ?

La sleeve gastrectomie consiste à enlever définitivement les 2/3 de la partie latérale de l’estomac avec un dispositif d’agrafage. L’estomac passe de la taille d’un ballon de football à la taille d’une banane. Le contenu de l’estomac est réduit à une forme de tube étroit au lieu d’un sac. Sa capacité de rétention passe à environ 1,5 litres de nourriture et environ 200 ml de liquides.

Le passage de la nourriture de la bouche jusqu’à l’estomac, puis dans le tractus intestinal ne s’en trouve pas altérée pour autant. Cette gastroplastie ne provoque pas de malabsorption de nutriments contrairement à l’opération chirurgicale de pontage gastrique (bypass). En dépit d’être plus petit, le manchon sleeve fonctionne exactement comme un estomac normal, les aliments et les nutriments continuent d’entrer et de sortir de la même manière, l’acide servant à la digestion continue d’être produite, et les vitamines et minéraux essentiels comme la vitamine B12, le calcium, l’acide folique et le fer sont assimilés de façon normale.

Les patients ayant subi cette opération bariatrique se sentent plus rapidement rassasiés avec une quantité de nourriture amoindrie, et ils ont également moins faim entre les repas. Un sleeve gastrectomie réduirait de 1/3 à 1/4 la quantité d’aliments absorbés par repas.

Quels sont les avantages du sleeve gastrectomie sur les autres opérations bariatriques ?

L’un des principaux avantages de l’opération de la sleeve gastrectomie par rapport aux autres est la diversité et la variété des aliments autorisés. La plupart des patients ayant subi une chirurgie sleeve gastrectomie peuvent manger tous les aliments qu’ils consommaient avant leur opération, mais en quantités beaucoup plus faibles (attention tout de même aux boissons gazeuses).

De plus, contrairement à l’opération bariatrique de bande gastrique, elle n’oblige pas à faire de réajustement post-opératoires. En effet, la pose d’un anneau gastrique nécessite des ajustements tous les 4-6 semaines suivant la chirurgie, et ce tant qu’un parfait degré de restriction n’est pas atteint (en moyenne, 4 à 5 ajustements sont nécessaires).

Du fait que l’opération de sleeve gastrectomie n’implique pas de pose de dispositif prothétique, les risques à long terme associés à cette procédure sont moindres.

Quels sont les inconvénients du sleeve gastrectomie ?

Contrairement à la pose d’une bande gastrique ou d’un bypass, c’est une opération irréversible.

Combien de kilos puis-je espérer perdre avec la sleeve ?

Les patients perdent en moyenne 60% de leur excès de poids 1 an après l’opération de sleeve gastrectomie si ils adoptent des habitudes alimentaires saines ainsi qu’une activité physique régulière.

Après 5 ans, la perte de poids peut aller jusqu’à 70%.

Par exemple, une personne de 1m63 et pesant 133 kg a un IMC de 50,1, et un excès de poids est 67 kg. Dans ce cas précis, elle pourra perdre jusqu’à 47 kg en moyenne.

Il faut noter que certains patients maigrissent de plus de 70% de leur surpoids.

Quels sont les conditions à remplir pour bénéficier d’un sleeve gastrectomie ?

A partir de quel poids puis-je me faire opérer ?

Il n’y a pas de réel poids à partir duquel le chirurgien pourra décider de vous opérer; par contre, si vous êtes diagnostiqué en obésité sévère voire morbide, la chirurgie pourra être envisagée.

Pour bénéficier de cette opération, il faut :

  • avoir entre 18 et 65 ans (exceptionnellement, elle peut être effectué occasionnellement sur des patients de plus de 65 ans)
  • avoir un IMC (indice de masse corporelle) de 40 ou plus
  • avoir un IMC supérieur à 35 avec au moins avec maladie majeure liée à l’obésité (diabète, hypertension, apnée du sommeil, maladie du foie gras)
  • dans des circonstances particulières, avoir un diabète de type 2 avec un IMC 30-35
  • avoir un risque opératoire acceptable
  • avoir essayé de perdre du poids sans réussite avec un régime alimentaire adapté, des médicaments et de l’exercice (sport)
  • être conscient des risques et de l’engagement associés à la chirurgie
  • certifier qu’un changement du style de vie, de nutrition, et des habitudes alimentaire sera effectué

Quel est le coût de cette opération ?

Le prix que j’ai constaté après quelques recherches est de 800 € en France. Je donne ce tarif à titre indicatif.

Cela dit, on peut envisager une prise en charge par la sécurité sociale et un remboursement par la caisse d’assurance maladie à partir du moment où le médecin conseil donne son aval (le patient remplit toutes les conditions).

Déroulement de l’opération de sleeve gastrectomie en image

C’est une opération réalisée par cœlioscopie (technique opératoire utilisant de petites incisions) qui dure en moyenne 1 heures à 2 heures si aucunes complications l’apparaissent. En voici les étapes :

 

Incisions de l'abdomen pour une opération de sleeve gastrectomie

Tout d’abord, de petites incisions sont pratiquées par le chirurgien dans la paroi abdominale afin de permettre l’insertion de petites trocarts, d’une petite caméra. Un trou est prévu pour retirer la partie de l’estomac coupée.

 

Le chirurgien inspecte l'estomac pendant l'opération du sleeve gastrectomie

L’estomac est inspecté sous toutes ses coutures afin d’éviter tout risque. Les vaisseaux sanguins du côté latéral de l’estomac sont correctement répartis par le chirurgien.

 

Sleeve gastrectomie : tube de calibration dans la bougie de l'estomac

Afin de calibrer la découpe de l’estomac, un tube bougie temporaire est inséré dans l’estomac afin de créer un gabarit.

 

Sleeve gastrectomie : pose des agrafes

Le chirurgien commence à poser les agrafes à partir d’une distance de 4- 6 cm du pylore (la valve située entre l’estomac et l’intestin grêle) afin de séparer l’estomac en 2 parties. Afin d’éviter un rétrécissement de l’organe, le début de la découpe est un peu éloigné de du tube bougie.

Les agrafes sont posées au ras du tube bougie (Sleeve gastrectomie)

Les agrafes sont posées au ras du tube bougie servant de gabarit, donnant la forme d’une banane à l’estomac restant.

 

Sleeve gastrectomie : fin de la séparation de l'estomac (divisé en 2 parties)

75% à 80% de l’estomac est séparé du système digestif. Les 25% restants de l’estomac (formant une banane) serviront à digérer les futurs aliments du patient.

 

Sleeve gastrectomie : fin de l'opération

L’opération de sleeve gastrectomie est terminée. La partie la plus importante de l’estomac est extraite par un des orifices prévu. La réduction de l’estomac à 25% de sa taille originelle (en forme de banane) est effective.

 

Quels sont les risques de la sleeve gastrectomie?

Le fait que cette opération sépare l’estomac (ablation), il existe des risques non négligeables (la mortalité peut survenir) par rapport à l’anneau gastrique lors de la période post-opératoire. Le liquide gastrique pourrait fuir à travers la cicatrice de l’estomac lors des premiers jours ou les premières semaines. La fistule est rare mais peut être cause de décès.

Une infection grave à l’extérieur du manchon gastrique pourrait alors survenir provoquant fièvres et douleurs abdominales, et nécessiterait dans ce cas une intervention chirurgicale d’urgence afin de stopper l’infection et la fuite. La récupération peut prendre plusieurs semaines si cette complication arrivait mais le risque est estimé à 1%.

Si vous êtes sujet(te) à ces symptômes, vous devrez retourner à l’hôpital d’urgence.

D’autres complications peuvent survenir comme :

  • des lésions internes
  • des saignements
  • des caillots de sang dans les veines de la jambe, dans les poumons ou l’abdomen
  • des infections de l’abdomen, de la poitrine ou des blessures
  • des réactions allergiques à l’ anesthésie ou aux médicaments.

Quelles sont les effets secondaires possibles ?

Un risque de dilatation de l’estomac : les conséquences d’une suralimentation

A long terme, les complications d’une opération de sleeve gastrectomie sont rares, à condition que le patient surveille son alimentation. Le manchon gastrique pourrait par exemple se dilater si le patient essaie de manger les mêmes volumes de nourriture qu’avant l’opération mais le risque est faible si celui ci suit les règles d’hygiène de vie que le chirurgien lui a conseillé.

Dans le cas d’une augmentation significative de la capacité de l’ estomac, il existe un moyen pour y remédier.

Un risque de reprise de poids

Du fait de la dilatation de l’estomac (suralimentation) et de la sédentarité (manque d’exercices), le patient pourrait grossir et reprendre une partie du poids perdu.

Un risque de reflux gastriques

Le reflux gastro-oesophagien peut se produire dans 5 à 10% des cas et les symptômes peuvent durer quelques mois après la chirurgie. Les médicaments tels que le Nexium ou le Somac peuvent être prescrits pour soulager le patient.

Un risque de carences en nutriments

Développer des carences en vitamines ou minéraux après la chirurgie est faible et moins fréquent qu’après un pontage gastrique ou pontage mini-gastrique. En cas de carences, des compléments alimentaires multi-vitaminés et riches en calcium peuvent être prescrit.

Le médecin contrôlera dans ce cas tous les 6 mois les taux en vitamines et minéraux du patient.

Que se passe-t-il après l’opération ?

La sleeve gastrectomie nécessite peu de suivi post-opératoire en comparaison à une bande gastrique par exemple. L’hôpital ou la clinique garde le patient sous surveillance 2 à 4 jours où des soins infirmiers pourront être donnés si nécessaire, puis il pourra rentrer chez lui après cette petite convalescence.

Le patient devra se nourrir les premiers jours d’aliments liquides, puis pourra progressivement consommer des aliments solides.

Par la suite, en moyenne, le premier rendez-vous avec le médecin a lieu 3 semaines après la sortie de l’hôpital, puis tous les trois mois lors de la première année suivant la chirurgie, puis des tests sanguins seront effectués 6 mois et 12 mois après leur chirurgie afin de détecter d’éventuelles anomalies ou déficiences en vitamines ou en minéraux.

Par la suite, la plupart des patients prennent rendez-vous avec leur médecin tous les ans.

Sleeve gastrectomie : témoignage et résultats

Voici une vidéo que j’ai trouvé sur Youtube d’une jeune femme ayant subi cette opération. Elle témoigne 2 ans après la chirurgie. Les résultats à long terme de son opération sont très satisfaisants.

Des images avant/après en vidéo

Voici une autre vidéo d’une femme qui livre aussi son expérience, et son avis sur cette méthode. Elle pesait 130 kilos, son IMC était de plus de 48. Grâce au Sleeve gastrectomie, elle a perdu 60 kilos en 1 an.

 

Laisser un commentaire

Fermer