Maigrirez-vous vite en mangeant des pommes de terre ?


Le régime à base de pomme est-il une bonne solution pour s'amincir ?

Elles ont eu très mauvaise presse dans certains livres minceur et ont été pointées du doigt voire bannies de la plupart diètes à faible teneur en glucides. De qui parle-t-on ? Des patates bien sûr ! Jugées incompatible avec un plan minceur, elles reviennent en diététique aujourd’hui sous le nom de régime pomme de terre. Cela dit, est-ce une méthode qui marche vraiment ?



Les nutriments et vitamines contenus dans les pommes de terre

Les pommes de terre, qu’elles soient blanches ou sous forme de patates douces, ne contiennent pas de graisse, riches en nutriments peu de calories. Une pomme de terre de type blanche de 90g cuite au four ne contient que 94 calories, 21 grammes de glucides, 2 grammes de protéines et 2 grammes de fibres.

C’est aussi une bonne source de vitamine C, de potassium, de folate et de vitamine B6, ce qui correspond à plus de 10% des apports journaliers recommandés pour ces nutriments.

Pour les mêmes proportions (90 grammes), la patate douce cuite au four a 90 calories, 21 grammes de glucides, 2 grammes de protéines et 3 grammes de fibres. La patate douce n’est pas seulement une meilleure source en fibres que la patate blanche (50% de plus), mais elle contient aussi les mêmes vitamines et potassium.

En résumé, la mauvaise réputation ne reflète pas la valeur nutritive des pommes de terre car elles sont riches en glucides complexes, en vitamines, en minéraux et en composés antioxydants, tout ce qu’il faut pour perdre du poids.

Un régime alimentaire à base de pommes de terre peut-il vraiment faire maigrir ?

Certaines analyses montrent des choses intéressantes

Une étude récente a montré que lorsque l’on se nourrissait de ce tubercule, on avait tendance à ingurgiter 25% d’aliments en moins, pour la simple et bonne raison que le sentiment de satiété était atteint plus rapidement.

Une étude récente n’affirme rien mais réhabilite le tubercule

Dans le cadre d’une autre étude, 90 hommes et femmes en surpoids ont été divisés en trois groupes :

  • les membres du premier groupe devaient réduire leurs calories journalières, mais manger des aliments à index glycémique (IG) élevé
  • les sujets deuxième groupe devaient aussi diminuer leurs apports caloriques par jour, mais devaient se nourrir d’aliments à IG faible
  • les personnes du troisième groupe pouvaient manger tout ce qu’elles voulaient, sans restrictions sur les calories

Les trois groupes ont dû incorporé à leur alimentation des pommes de terre qu’ils devaient cuire et consommer sans graisses.

À la fin du test qui a duré 12 semaines, les chercheurs ont constaté que les trois groupes avaient perdu du poids mais qu’il n’y avait pas de différence significative entre les 3 groupes. Fait intéressant, le groupe témoin 3 non soumis à une restriction calorique spécifique, a lui aussi perdu du poids !

La monodiète pomme de terre, ça fonctionne si vous ne les manger pas pleines d'huile !

La patate ne ferait pas grossir, sauf sous forme de frites ou de potatoes…

Les scientifiques ont conclu qu’affirmer que la pomme de terre faisait grossir n’était fondé sur rien. Bien au contraire, il semblerait qu’elle soit excellente pour un équilibre alimentaire sain.

Comment suivre un régime pomme de terre ?

Il faudra tout simplement que vous mangiez des patates tous les jours, à raison d’une quinzaine (ou plus si vous le souhaitez), ce qui correspondrait à un apport d’environs 1400/1500 calories journalières. Achetez des variétés différentes afin de varier les goûts.

La clé d’un régime pomme de terre réussi : la cuisson basse calories !

Je vous conseille d’utiliser des méthodes de cuisson à faible teneur en matière grasse, comme la cuisson à la vapeur et ou à l’eau. Si vous les faites en purée (simplement écrasées après avoir été bouillies), ne les mélangez pas avec du fromage, du beurre et de la crème fraîche, consommez les nature avec un peu de sel.

Pour suivre un régime pomme de terre, faites les cuire à l'eau !

Cuites simplement avec de l’eau, elles sont peu caloriques

Avec une bonne casserole antiadhésive, les pommes de terre peuvent être «frites» sans huiles.

Ne vous affamez pas, et n’essayez pas délibérément de vous limiter, il faut tout de même que vous soyez rassasiée après chaque repas.

Les avantages du régime pomme de terre

Une pomme de terre ordinaire, lorsqu’elle est intégrée à une alimentation saine et light, offre un certain nombre d’avantages à celles et ceux souhaitant perdre du poids. Lorsqu’elle est bouillie, c’est un légume peu calorique et très rassasiant, de telle sorte qu’il suffit simplement d’en manger 4 ou 5 par repas pour être repu.

Un autre avantage est le prix et la simplicité.

Des inconvénients à ne pas prendre à la légère

Le corps a besoin de 40 nutriments pour rester en forme, et un régime alimentaire basé uniquement sur la consommation de pommes de terre ne fournira pas de calcium ni d’oméga 3 (un acide gras essentiel crucial pour la le cerveau et le cœur), nutriments nécessaires au bon fonctionnement du corps humain.

De plus, un régime à base de pommes de terre blanches classiques sera déficient en vitamines A, E et K. Bien qu’ils puissent fournir suffisamment de fer pour un homme, il ne peut satisfaire ce besoin pour les femmes.

Cela dit, l’une des façons de palier un peu à la pénurie en vitamines serait d’alterner la consommation de pommes de terre blanches par des patates douces, qui contiennent plus de vitamine E et A.

Il faudra aussi noter qu’une phase de stabilisation du poids plus longue sera nécessaire après cette diète car la réintroduction de nouveaux aliments tels que la viande demandera une adaptation.

Des témoignages affirment que c’est une méthode qui marche !

10 kilos en moins après 60 jours

En 2010, Chris Voigt, un américain âgé de 45 ans, a mangé 20 pommes de terre par jour pendant 2 mois et aurait perdu près de 10 kilos.

« Physiquement, je me sens bien. J’ai beaucoup d’énergie, je dors bien la nuit, et je ne souffre d’aucun effets secondaires gênants », dit Chris Voigt, affirmant aussi : « Je n’encourage personne à suivre ce régime pomme de terre fou ! Je l’ai fait juste pour rappeler aux gens qu’il y a beaucoup de nutrition dans une pomme de terre. »

50 kilos de perdu après 1 an de monodiète

Autre cas, un australien du nom de Andrew Taylor, âgé à l’époque de 36 ans, pesait 151 kilos. Après avoir passé 1 an à manger que des pomme de terre, il a perdu 52 kg. Selon ces dire : « Je me sen mentalement bien aujourd’hui, je peux enfin faire du kayak ou monter sur mon scooter ! »

Ce que j’en pense réellement

La monodiète à base de pomme de terre peut marcher, mais je vous conseille de la suivre au maximum 7 jours (je recommande plutôt 3 jours) sinon vous risquez des carences. Afin d’éviter la monotonie et la lassitude, choisissez des variétés différentes de ce tubercule.

Ne tentez pas de reproduire ce qu’ont fait Chris Voigt et M. Taylor , ce sont des cas extrêmes !

Laisser un commentaire

Fermer