Comment choisir ses aliments selon son groupe sanguin pour mincir


Groupe sanguin A, B, AB, O ? Maigrissez selon votre type sanguin !

Choisir ses aliments selon son type sanguin est-elle la meilleure solution pour maintenir notre corps en bonne santé ? D’après le naturopathe Peter D’adamo, créateur dans les années 90 du régime groupe sanguin oui, et il affirmerait que sa méthode alimentaire permettrait également de perdre du poids. Est-ce un régime minceur qui marche ou alors encore une théorie farfelue sur la nutrition ?



Quels sont les bases du régime groupe sanguin ?

La théorie par d’un constat simple : étant donné que chaque groupe sanguin (les rhésus ne sont pas pris en compte) possède un marqueur d’antigène unique, le corps humain réagit donc différemment suivant le type d’aliments ingéré. En effet, les anticorps ou cellules du système immunitaire d’un organisme d’un groupe sanguin précis peuvent très mal réagir et déclencher un rejet à la présence de certaines macromolécules comme des protéines ou un certains type de lipides. Cette réaction pourrait être à l’origine de certaines pathologies, maladies ou problèmes de santé.

Les niveaux d’acidité de l’estomac et les enzymes digestives étant liés au groupe sanguin, suivant le choix des aliments constituant la nutrition d’un individu, celui-ci pourrait perdre du poids s’il sélectionne et consomme les bons nutriments.

Cela dit, le docteur D’Adamo va encore plus loin dans sa théorie, car il estime que les groupes sanguins ont évolué durant l’histoire de l’humanité, et que chaque personne d’un tel type de groupe de sang est programmé pour manger tels aliments et pas d’autres.

La nutrition conseillée du groupe sanguin O

Selon le docteur, les personnes de type sanguin O devrait suivre un régime hyperprotéiné et hypoglucidique, car ce groupe aurait conservé les caractéristiques de nos ancêtres chasseurs cueilleurs.

Le régime groupe sanguin conseille aux membres du groupe O de consommer de la viande

Les viandes, excellentes pour le groupe O, une similitude avec le régime Paléo ancestral

Les aliments fortement conseillés sont :

  • les viandes de tout type (rouge comme le boeuf, blanche comme le poulet et la dinde)
  • tous les types de poissons
  • l’huile d’olive

Les produits à consommer avec modération sont :

  • certains fruits
  • quelques légumes
  • les oeufs
  • les noix

Les aliments déconseillés sont :

  • les produits laitiers
  • les céréales de la grande distribution
  • tous les types de pains
  • les haricots
  • les pâtes même complètes
  • les riz

Les aliments autorisés du groupe sanguin A

L’apparition du groupe A ou agraire se situerait à l’époque de l’agriculture, ce qui expliquerait pourquoi les céréales et les légumes sont compatibles mais pas les viandes et très peu de laitages, par conséquent un régime végétarien.

Les "A" suivant le régime groupe sanguin peuvent manger des fruits et légumes

Fruits et légumes pour le sang de type A

Les personnes de ce groupe peuvent donc manger :

  • les noix
  • les graines
  • les haricots
  • les céréales
  • les pâtes
  • le riz
  • les fruits
  • les légumes

Que dois-je manger si je suis du groupe sanguin B ?

L’arrivée du groupe B se situerait lui au moment des grandes migrations, à de l’époque des élevages de bétail, donc il serait compatible avec les laitages.

Le régime par groupe sanguin : laitages autorisés pour le groupe B

Le lait ainsi que le fromage sont permis pour le groupe B

Les seuls aliments que les membres du groupe sanguin B doivent être évités sont les aliments transformés, bien que les noix et les graines ne soient pas recommandées.

Ils peuvent aussi consommer de petites quantités d’aliments riche en glucides.

Le régime alimentaire du groupe sanguin de type AB

Le groupe AB quant à lui peut consommer tout ce que les groupes du type A et B se nourrissent, ce qui leur procure une plus grande variété d’aliments (moins restrictif)

Par contre, ils ne peuvent pas se nourrir de poulet.

Les aliments interdits du régime groupe sanguin

  • la noix de coco
  • le porc

Les oranges sont interdites sauf pour le groupe B.

Qu’en pensent les spécialistes du régime groupe sanguin ?

Il semble qu’il n’existe aucunes preuves scientifiques prouvant la véracité de certaines affirmations du docteur à l’origine de cette méthode, basée d’ailleurs sur une étude des années 50 sur les lectines (complètement obsolète aujourd’hui).

Une incohérence sur les groupes sanguins

Le premier groupe sanguin à faire son apparition ne serait pas le groupe O, mais le groupe A ce qui remet tout en question. Le groupe B, soit disant plus compatible avec les laitages, s’avère être celui que l’on trouve plus communément en Asie. Hors, les asiatiques sont connus pour être intolérants aux laitages.

De plus, les animaux ne se nourrissent pas par rapport à leur groupe sanguin. Un exemple : il existe trois types de groupes sanguins chez le chat (A, B, ou plus rarement AB), et malgré cela ce félin se nourrit principalement de viandes.

Par rapport à l’acidité de l’estomac plus élevée chez le groupe O dit carnivore, il faut savoir que l’on ne digère pas grâce à elle mais à une enzyme, la pepsine.

Des bienfaits pour la santé non fondés

La science a prouvé que les pathologies sont beaucoup plus déterminées par les paramètres environnementaux et notre hygiène de vie que par les facteurs génétiques comme l’hérédité.

Quels sont les risques encourus si je suis ce plan ?

L’inconvénient, à long terme, c’est que ce régime alimentaire risque de provoquer une déstabilisation de l’équilibre nutritionnel du corps humain. Supprimer les produits laitiers pourrait par exemple provoquer des insuffisances en calcium (risques accrus d’ostéoporose), et ne pas consommer de viande un déficit en fer (risque d’anémie).

Le seul « avantage » est que ce régime conseille de ne consommer que des produits frais, et de bannir les aliments manufacturés.

Un témoignage en vidéo

Voici la vidéo d’une femme donnant son avis sur le régime groupe sanguin. Je pense qu’elle résume bien ce que l’on doit en penser.

Le régime groupe sanguin, ça marche ou pas ? Voici mon avis…

Mêler groupe sanguin et régime est un raccourci grotesque voire une véritable hérésie, ça frôle le charlatanisme pour moi. A savoir si cette méthode peut faire maigrir, je vous dirai oui car finalement ce n’est que du bon sens. Prenons par exemple la diététique plutôt carnivore conseillée du groupe sanguin O, elle ressemble à un régime riche en protéine et pauvre en glucide comme le régime Paleo. L’alimentation préconisée pour les individus de type A ressemble trait pour trait à un régime végétarien.

A vous de voir, vous savez tout !

Laisser un commentaire

Fermer