Autre sujet : Le jeûne intermittent : une habitude santé plus qu’une méthode minceur


Les meilleurs produits pour maigrir !


La nourriture est le carburant qu’utilise notre corps pour fonctionner. Alors qu’adviendrait-il de vos performances sportives si vous pratiquez le jeûne intermittent ? Peut-on pratiquer facilement nos exercices favoris ou notre séances de cardio lors de diètes un peu restrictives ? Oui, et je vais vous expliquer comment.

 Jeûner et faire du sport : les avantages

Que vous pratiquiez la course à pied ou que vous fassiez de la gym, votre corps utilise principalement du glycogène, ou des glucides stockés, pour lui permettre de soutenir les efforts physiques. Cela dit, lorsque vos réserves de glycogène sont épuisées (ce qui se produit lorsque vous êtes en période de jeûne), votre corps est obligé de puiser dans d’autres sources d’énergie, comme la graisse.

Pour exemple, lorsque l’on pratique une séance de cardio comme le jogging avant de prendre un petit déjeuner, notre métabolisme peut brûler jusqu’à 20 pour cent de graisse en plus que si on avait mangé avant.

Un inconvénient à ne pas négliger : la perte musculaire

Cela dit, pratiquer sa séance de sport avant de se nourrir (lors d’un jeûne intermittent) comporte un inconvénient majeur : quand le glycogène est en pénurie, votre corps peut également décomposer ses propres protéines (les briques de construction qui composent vos muscles) pour trouver de l’énergie. Donc, en même temps que vous allez perdre de la graisse, vous allez aussi perdre du muscle. Sur le long terme, cela peut être très contraignant surtout si vous ne lésinez pas sur vos efforts physiques.

Comment faire du sport intelligemment en période de jeûne ?

Si vous êtes amatrice de jeûne intermittent, rassurez-vous, vous pouvez continuer à faire du sport. Suivez simplement les conseils suivants.

Pratiquez vos séances de cardio à faible intensité

Si vous courez régulièrement, réduisez simplement le rythme de vos foulées. Une bonne astuce de mesure de l’intensité est votre respiration est de maintenir une conversation soutenue lorsque vous courez ou pour tout autre type d’exercice de cardio (vélo etc…).

Mais il est important aussi d’écouter votre corps et d’arrêter de faire de l’exercice si vous vous sentez faible ou en proie à des étourdissements.

Réservez vos séances sportives intensives que lorsque vous n’êtes pas à jeun

Les programmes de jeûne intermittent comme LeanGains ont des règles strictes sur la planification des repas en fonction des séances d’entraînement afin de maximiser la perte de graisse. En général, plus vous planifiez de séances modérées à intenses après vous être nourri, mieux c’est. De cette façon, vous aurez toujours du glycogène disponible pour alimenter vos muscles et vos membres, et vous réduirez le risque d’hypoglycémie.

A lire aussi :

Le cardio à jeun permet-il de brûler plus de graisse ?

La méthode Leangains adaptée aux sportifs

La diète UpDayDownDay ou régime à jours alternatifs

Jeûner avec la méthode « Fat Loss Forever »

La diète par intermittence du guerrier ou « The Warrior Diet » : une autre alternative intéressante

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.