Calculer son indice de masse corporelle efficacement


La formule du calcul de l'IMC

Afin de déterminer si une personne est en surpoids ou en état de maigreur, l’IMC a été créé et s’est vite imposé comme l’indice de référence dont tout le monde parle dans le domaine de la minceur. Il existe beaucoup de sites sur internet permettant de calculer son IMC avec un simple formulaire mais ces portails ne vous expliquent même pas la formule mais aussi si elle est exacte ou non. Je vais tenter de vous donner plus de précisions dans cet article.



Qu’est-ce que l’IMC (indice de masse corporelle) ?

L’IMC est un index permettant d’évaluer la corpulence d’une femme ou d’un homme suivant une échelle prédéfinie.

Même si il est lié au poids de santé, l’indice de masse corporelle ne définit pas directement le poids idéal (poids pour lequel on estime une personne en bonne santé), mais gradue le gabarit d’une personne afin de le comparer plus facilement à une échelle.

Si, en cas d’obésité morbide voire sévère ou en cas d’anorexie, il est très facile de savoir qu’une personne est clairement en surpoids ou en état de maigreur dangereuse pour la santé, parfois, une évaluation un peu plus précise est nécessaire afin de déterminer si le sujet n’est pas à un poids dit « normal », d’où l’utilité de l’IMC.

L’indice de masse corporelle varie suivant la tranche d’age (ce détail d’ailleurs n’est pas vraiment explicite sur certains sites) mais je vais vous parler de l’IMC pour une femme ou un homme adulte. Le calcul de l’IMC chez un enfant et un adolescent fera l’objet d’un prochain article.

L’IMC ne doit aussi pas être comparée à l’IMG, l’indice de masse graisseuse du corps, que je vous expliquerai dans un futur article.

Comment calcule-t-on l’IMC : la formule

Afin de mieux comprendre comment on détermine cet indice, voici la formule gratuite que la plupart des sites en ligne utilisent qui vous permettra de bien analyser et calculer à la main votre IMC :

IMC = Poids (kilogrammes) / Taille au carré (mètres)

Pour évaluer son IMC soi même quand on est une jeune femme adulte ou même à la ménopause, il vous suffit d’appliquer cette formule avec une calculatrice simple de bureau (non scientifique).

Pour un adulte (homme ou femme) de 20 ans, 30, 40 ou 50 ans, ou même senior, la formule est la même (ce qui n’est pas vraiment logique, mais je reviendrai sur ce point après).

Existe-il des appareils permettant de déterminer son IMC facilement et immédiatement ?

Evaluer son IMC avec un pèse-personne

Un pèse-personne calculateur d’IMC

Oui, il existe des appareils comme des pèse-personnes ou balances vendues dans le commerce permettant en quelques secondes de le calculer, mais, personnellement, pour les raisons que je vais vous détailler en dessous, je doute de leur efficacité car ce genre d’appareil ne prennent pas en compte plusieurs facteurs pourtant très importants.

Comment calculer l’IMC d’une femme

Imaginons que vous pesiez 53 kilos pour 1m65. Votre IMC sera donc de  :

53 / 1,65 * 1,65 = 19,46

Sachant qu’un IMC de 25 est considéré comme étant la limite haute avant le surpoids et en dessous de 19 la limite basse avant le stade de la maigreur, votre IMC est donc normal.

Changeons maintenant d’exemple en calculant l’IMC d’un mannequins maigre et filiforme pesant 50 kilos pour 1m75. Son indice sera donc de  :

50 / 1,75 * 1,75 = 16,32

Le résultat, bien inférieur à 18, limite de la maigreur, est donc sans commentaires…

La conclusion est que si vous désirez une « taille mannequin », ne vous référez pas à l’IMC de ces jeunes femmes du mannequinat anorexiques qui ne sont pas du tout dans la « norme » et risquent dangereusement leur santé en se sous-alimentant.

Quel est l’utilité de l’IMC pour une femme enceinte ?

Pour les femmes enceintes (en début de grossesse), il serait intéressant pour elles de savoir le poids maximum qu’elles peuvent prendre sans risques tout en sachant que les recommandations relatives au gain de poids durant la grossesse sont entre 10 kgs et 18 kilos.

L’IMC peut être utilisé dans ce cas :

  • si votre IMC est inférieur ou égale à 18,5, vous pourrez prendre jusqu’à 18 kilos pendant votre grossesse
  • si votre indice de corpulence est situé entre 18,5 et 25, vous pourrez grossir de 12 kilos maximum
  • si il se situe au delà de 25, la prise de poids devra être inférieure ou égale à 10 kilos

Ces chiffres sont une indication, parlez en à un médecin avant de vous y référer !

Calcul de l’IMC chez un homme

Le calcul pour un homme est exactement le même que pour une femme.

Si vous pesez 75 kilos pour 1m80, le résultat donnera :

75 / 1,8 * 1,8 = 23,14

Donc un IMC normal.

Le tableau de l’IMC : comment l’interpréter

Voici une grille permettant de mesurer son indice sans faire de calcul :

Déterminer son IMC avec un tableau taille poids

Tableau d’indice de masse corporel en fonction de la taille et du poids

Il vous suffit de croiser en abscisse votre taille avec votre poids en ordonné pour déterminer votre indice de masse de votre corps.

Ce tableau est assez simple à comprendre, mais pas très précis, d’où l’avantage d’utiliser une méthode beaucoup plus pratique : le formulaire en ligne !

Comment calculer son IMC en ligne gratuitement sans mathématiques ?

Si vous voulez évaluer rapidement et facilement votre indice de masse du corps, voici une calculette en ligne gratuite avec une jauge indicatrice simple à utiliser. Pour information, ce formulaire simple ne prend pas en compte ni votre sexe ni votre âge.

Le calcul de l’IMC est-il fiable finalement ?

A cette question très clivante pour certains médecins, nutritionnistes et diététiciennes, personnellement je répondrai oui et non. L’IMC est déterminé suivant certaines données et facteurs corporels (la taille ou le poids) mais ne prend pas en compte la masse osseuse ni la masse musculaire qui peuvent varier grandement d’une personne à une autre et qui ne sont pas des facteurs déterminant une obésité ou une maigreur ! En effet, selon l’ossature par exemple, il peut exister une différence de poids énorme entre 2 individus dont la masse musculaire, la taille et le taux de graisse sont identiques.

Sans compter que les formules de base ne prennent pas en compte l’age de la personne désirant définir son IMC.

En fait, la formule mathématique déterminant l’indice de masse corporelle découle très probablement d’une moyenne sur toute une population. L’IMC d’une personne ayant les os lourds devra alors être pondérée par rapport à une personne dont la densité de l’ossature se situerait dans la moyenne, donc proche de cette formule.

Idem pour la masse musculaire; prenons un exemple un peu extrême en comparant ces 2 photos : elles représente un homme anciennement obèse devenu culturiste (sportif pratiquant la musculation intensive).

Comparaison d'une personne en état d'obésité et un culturiste

Homme obèse devenu sportif très musclé : peut-être le même IMC

Il est possible qu’à ces 2 périodes différentes, cette homme ai eu le même IMC.

Vous savez aussi qu’un homme et une femme ne sont pas du tout constitués de la même façon alors que la formule est la même. Vous comprenez un peu mieux pourquoi l’interprétation de l’IMC peut être faussée voire inexact.

L’IMC est donc à peu près « fiable » uniquement à titre indicatif et on peut s’y référer si on se situe dans sa moyenne, à condition que l’on ne lui donne pas l’importance qu’à par exemple le taux de glycémie, le taux de masse de graisse (IMG) ou une autre donnée liée directement à la santé.

En fait, tout dépend de la définition que l’on veut bien lui donner et le but pour lequel on le détermine..

Le tour de poignet : un élément pour pondérer l’IMC

Il existerait une méthode permettant de « corriger » le calcul de l’IMC traditionnelle : prendre par exemple en compte son tour de poignet voire aussi son taux de masse musculaire. En effet, la mesure de la circonférence du poignet permettrait, à défaut de faire des mesures complexes du poids de toute la charpente osseuse, d’évaluer la densité des os afin de pondérer l’indice de masse corporelle.

Je n’ai hélas, à l’heure où vous lisez ces lignes, pas encore trouvé de formule mathématique fiable.

Conclusion

Mesurer ou calculer son IMC peut être une bonne chose si on veut avoir une vision un peu globale sur sa morphologie. Cela dit, ne faites pas comme certaines femmes et hommes qui vont jusqu’à suivre mois par mois la courbe de leur indice. C’est un bon indicateur si vous vous situez dans la moyenne, mais il existe peut être une donnée plus fiable pour savoir si on est en surpoids de graisse : l’IMG ou indice de masse graisseuse. Il fera le sujet d’un prochain article.

Laisser un commentaire

Fermer